Voyage en train couchette en Europe

Les voyages en train couchette sont une solution formidable pour découvrir l'Europe et d'autres parties du monde de manière écologique ! Discovery Trains a intégré des étapes en train de nuit dans plusieurs de ses circuits (repérables grâce à la mention "1 nuit à bord"). Cette expérience originale va enrichir votre voyage de souvenirs inédits ! Laissez-vous téléporter pendant votre sommeil.

 

INDIVIDUEL (4 jours, 2 nuits à bord) Découvrez la capitale autrichienne et ses lieux incontournables en empruntant le train de nuit Paris-Vienne "NightJet"!

A partir de: 705 €

INDIVIDUEL (12 jours, 2 nuits à bord) Offrez-vous l'itinéraire du train Orient Express en train régulier ! Discovery Train a recomposé le parcours de ce train mythique de Paris à Istanbul.

A partir de: 2263 €

INDIVIDUEL (6 jours, 1 nuit à bord) L'île de Skye et ses châteaux, le Loch Ness... Ce merveilleux circuit en train + autobus en Ecosse vous propose les plus beaux sites des Highlands au meilleur prix.

A partir de: 983 €

LUXE (2 jours, 1 nuit à bord) Partez pour Venise à bord de ce somptueux train d'époque. Décor magnifique, dîner glamour, tenue de soirée... un voyage de rêve dans l'un des plus beaux trains du monde.

A partir de: 4010 €

INDIVIDUEL (9 jours, 1 nuit à bord) Plongez au coeur des Highlands : îles, châteaux, whisky... Et embarquez pour un voyage en train de Harry Potter avant de regagner Londres en Caldonian Sleeper !

A partir de: 1335 €

INDIVIDUEL (4 jours, 1 nuit à bord) Visitez Berlin et profitez de ses Marchés de Noël. Plongez dans l'ambiance festive de l'Avent et découvrez les nombreux autres attraits de cette ville dynamique.

A partir de: 1000 €

Qu’est-ce qu’un train de nuit ?

Le train de nuit est un train de grande ligne qui circule de nuit, souvent à vitesse modérée avec peu d’arrêts intermédiaires (et notamment pas d’arrêts commerciaux entre minuit et cinq heures). Il comporte des places couchées pour que les voyageurs puissent effectuer un long parcours pendant leur sommeil. Il existe des trains de nuit nationaux et transfrontaliers : leurs trajets sont directs pour éviter aux voyageurs de changer pendant la nuit.

Les trains les plus confortables sont bien sûr les trains couchette de luxe. Leurs voitures-lits sont dotées d’une literie de qualité avec comme parangon le célèbre train Orient Express. Viennent ensuite les trains longue distance, comme le train Transcontinental au Canada ou le Transsibérien en Russie. Mais les trains de nuit les plus pratiqués sont les trains couchette en Europe. Très nombreux jusqu’aux années 80, ils ont failli disparaitre et font aujourd’hui leur grand retour en lumière.

A bord du train de luxe Venise-Simplon-Orient-Express

Quels sont les trains de nuit transfrontaliers en Europe ?

Les trains de nuit européens au départ de France ne sont pas encore très nombreux. En décembre 2021, la compagnie autrichienne ÖBB en partenariat avec la SNCF a lancé le Nightjet Paris-Vienne avec son slogan « Endormez-vous à Paris, réveillez-vous à Vienne ». On peut le lire sur ses locomotives rouge et bleu trois fois par semaine en gare de l’Est. Ceux qui ont testé les voyages à bord de ses compartiments couchette (4-6 personnes) ou ses cabines privées (1-3 personnes) peuvent témoigner de la qualité de la literie. Ce circuit Paris-Vienne très pratique est intégré à plusieurs de nos circuits en Autriche et même en Europe orientale.

Ce train Paris-Vienne est véritablement le seul train de nuit transfrontalier déjà opérationnel au départ de France. Mais il existe de nombreux trains transfrontaliers en Europe. La compagnie autrichienne ÖBB est justement la plus en avance de ce point de vue. Ses trains Nightjet au départ de Vienne permettent de se rendre de nuit dans plusieurs villes d’Europe de l’Ouest, en Italie, en Suisse et en Belgique. Les connexions avec l’Europe de l’Est sont encore plus nombreuses, vers la Croatie, la Hongrie, la Pologne, la République Tchèque ou la Slovénie…

Train de nuit Nightjet

Discovery glisse des trains couchette dans vos circuits !

Les trains de nuit transfrontaliers se développent lentement car ils doivent surmonter beaucoup d’obstacles pour pouvoir rouler paisiblement : règles ferroviaires différentes d’un pays à l’autre, éventuels contrôles douaniers etc. Autant de difficultés que ne rencontrent pas les trains de nuit nationaux. Les trains de nuit sont une solution très pratique pour gagner du temps, ou pour profiter de la magie de se réveiller « ailleurs ». Evoquons quelques cas :

  • Le Caledonian Sleeper de l’Angleterre à l’Ecosse

Ce train de nuit britannique vous emmène en une nuit du cœur de Londres jusqu’à Inverness, la capitale des Highlands ! (Retrouvez-le dans nos deux circuits en Ecosse).

  • Le train de nuit suédois du Sud au Grand Nord

Pour rejoindre le grand nord suédois, rien de plus pratique que le train de nuit ! Depuis Stockholm, capitale de la Suède, vous embarquez à 18h dans votre compartiment couchette (avec WC et douche communs) à bord du train pour Gällivare. Vous profitez du wagon-restaurant (mais le petit déjeuner n’est pas inclus) et le matin, vous vous réveillez à Gällivare à 50 km au nord du Cercle Polaire ! Testez cet itinéraire grâce à notre circuit La Suède et ses trains polaires.

  • Le train italien Rome - Milan - Sicile

Le train de nuit Rome - Milan - Sicile permet de s’endormir à Rome et de se réveiller à bord d’un bateau.

Ces trois voyages en train couchette en Europe ont une chose en commun : la ville d’arrivée et la ville de départ sont incroyablement différentes. A votre réveil vous aurez le sentiment d’avoir vécu une véritable téléportation !

A bord du train de nuit Caledonian Sleeer © Peter Mugridge

Quel confort attendre dans un train de nuit ?

Les trains de nuits se divisent en deux grandes catégories de trains de nuit : les trains de voitures-couchettes (4 à 6 lits) et les trains dotés de véritables voitures-lits (1 à 3 lits avec un lavabo voire une douche et des toilettes), nettement plus confortables.

Il faut reconnaitre que beaucoup de trains de nuit à voitures-couchettes offrent un confort très sommaire. Si vous voulez rejoindre Zurich en Suisse et Ljubljana en Slovenie, vous pouvez prendre le train couchette de la compagnie slovène Slovenske železnice. Du point de vue de l’itinéraire et des horaires, il est parfait. Malheureusement ces trains de nuit slovènes ne proposent pas de vraie 1ère classe. Tout le monde dort dans de petites voitures-couchettes de 6 lits. Ceux qui ont pris la 1ère classe dorment aussi dans des couchettes de 6 lits, dont deux banquettes ont été rabattues. L’espace vital est particulièrement restreint. Il est quasi impossible de s’asseoir sur sa banquette. Surtout si vous êtes sur la couchette du haut.
Sur le même itinéraire, il existe une autre option : vous pouvez faire un Zurich - Graz en train de nuit, et relier Graz et Ljubljana un peu plus tard dans la journée. Certes, vous arrivez un peu tôt à Graz. Mais vous profiterez d’un train de nuit autrichien ÖBB, nettement plus confortable.

Si les trains de nuit vous tentent, choisissez les meilleures options. Adressez-vous à nos conseillers Discovery Trains : ils ont beaucoup roulé de nuit et veilleront sur la qualité de votre sommeil !

Zurich, la ville facilement accessible en train ! 

Les trains de nuit sont-ils des trains pas chers ?

Il est fréquent de dire qu’un voyage en train couchette en Europe est une solutions pour voyager « pas cher ». Cela est vrai pour certains d’entre eux. Mais si les tarifs sont vraiment bas, il faut s’attendre à un confort réduit. D’après Adrien Aumont*, le créateur des Midnight Trains, les tarifs trop bon marché sont  « le signe même que le train de nuit actuel n’est pas à la hauteur des attentes d’un voyageur du XXIe siècle ».

De fait, les billets bon marché sur des itinéraires en train nocturnes sont paradoxaux, car le voyage en train de nuit est le plus cher à produire. D’après Adrien Aumont, le voyage en avion est beaucoup moins cher à produire car il est aidé de diverses façons. Le voyage en train de jour est plus facile à rentabiliser car une même place peut être vendue plusieurs fois. Reste le voyage en train de nuit. Sans être obligatoirement « cher », un train de nuit correct ne peut pas être vraiment « bon marché ».

Comparer les trains couchettes en Europe et les voyages en avion

Si on veut comparer le prix d’un voyage en train et d’un voyage en avion, il faut garder en tête que le voyage en avion ne coûte pas seulement le prix de son billet. Il faut y ajouter le prix des transferts aéroports au départ et à l’arrivée (transport public ou taxi) et souvent il faut également y ajouter le tarif nuit d’hôtel qui, dans les capitales européennes, n’est pas négligeable.

Au contraire de l’avion, le train de nuit rejoint directement les cœurs de ville. Cela a l’avantage de supprimer ces coûts collatéraux. L’objectif des futurs trains de nuit Midnight trains est de concurrencer les vols, et la formule d’Adrien Aumont est très lisible « Si vous avez les moyens de voyager sur Eastjet, vous aurez les moyens de voyager à bord des Midnight Trains ».

Les trains de nuit : le voyage écologique

Thibaut Constant*, auteur du livre « Trains de nuits : 30 trajets inoubliables en Europe » résume bien le principal avantage du train de nuit :  il est vraiment écologique, sans être lassant. Tout le monde sait aujourd’hui que le train est un moyen de transport écologique. Mais tout le monde n’a pas envie de passer ses vacances à bord du train. Même si le voyage en train est une expérience en soit, il faut bien reconnaitre qu’une journée en train est une journée pendant laquelle on ne pourra pas faire autre chose. Et si on veut dépasser que le nord de l’Espagne ou le sud de l’Angleterre sans prendre l’avion, il faudra choisir : soit prendre son mal en patience… soit prendre le train de nuit ! Le train couchette en Europe est définitivement la seule solution pour parcourir de très longues distances sans voir le temps passer tout en maîtrisant son empreinte carbone.

Quels sont les futurs trains de nuit ?

Quand on parle de grand retour des trains de nuit, ce n’est pas un vain mot. Un nombre impressionnant d’ouverture de lignes est prévu pour les années à venir. Le plus connu et le plus attendu est le projet de ligne de train de nuit Paris - Berlin, porté par la compagnie de chemins de fer autrichienne ÖBB et prévu pour la fin 2023. Il faut admettre que les Autrichiens ont « un train d’avance » en matière de train de nuit. Contrairement à la majorité des pays d’Europe, ils n’ont jamais renoncé à leur flotte nocturne. Sous l’appellation Nightjet (NJ), leur desserte est déjà très étendue.

Autre projets très intéressants, ceux de la compagnie European Sleeper. Cet opérateur belgo-néerlandais travaille sur deux projets qui devraient voir le jour dans un futur proche : le premier est un train de nuit d’hiver, le Ski Holiday Express, pour relier Londres et les Alpes Françaises (il devrait être opérationnel à l’hiver 2022-2023). Le second projet, qui devait voir le jour en 2022 mais qui a été reporté sine die : un train de nuit Bruxelles - Amsterdam - Berlin - Prague.

En 2024, on attend un train de nuit Paris - Varsovie par la compagnie polonaise PKP, un train de nuit Zurich - Barcelone via Montpellier par ÖBB, et bien sûr deux premiers Midnight Trains du sud, le Paris - Venise et le Paris - Barcelone.

Midnight Trains Midnight TrainsLes futures voitures-lits de Midnight Trains © Midnight Trains

Comment Midnight Trains veut « réenchanter le train de nuit » ?

Le projet des Midnight Train est le plus enthousiasmant du moment en matière de voyage en train. (Peut-être plus excitant encore que le lancement du nouvel Orient Express par le groupe Accor, car plus original et innovant).
Le concept est porté par un jeune entrepreneur français Adrien Aumont* qui s’est donné pour mission de révolutionner le voyage en train de nuit. Il n’est bien sûr pas le seul à s’intéresser au train de nuit et à croire en son renouveau. Mais il est le seul qui veuille construire des trains ! Les autres opérateurs cherchent à racheter d’anciennes voitures-couchettes pour les rénover. Pour Adrien Aumont, il n’en est pas question. Pour lui, les anciens trains couchettes, même rénovés, ne pourront jamais correspondre à son idéal. Il veut des compartiments modernes, bien isolées, avec une literie de qualité et surtout, des compartiment privatifs. Pas question, à bord des futurs Midnight Trains, de dormir dans la même « chambre » que des inconnus, il veut « recréer l’intimité ».

Pour arriver à ce résultat, il reste de très nombreux défis à relever. Mais ce projet formidable est en bonne voie. Si tout va bien, les Midnight Trains pourraient prendre la route en 2024, sans doute sur des itinéraires du sud comme Paris - Milan - Venise ou Paris - Florence - Rome.

Chez Discovery Trains, nous restons bien sûr à l’affût des ouvertures de nouvelles lignes. Elles vont nous permettre de vous concocter de nouveaux itinéraires passionnants à travers l’Europe !

 

*Les citations d’Adrien Aumont et Thibault Constant sont extraites de leur prise de parole lors du salon Des Rails et Vous#2  organisé en septembre 2022 par l’association OUAT-Trains à Ground Control à Paris.

Ref. voyage en train couchette en Europe

Discoverytrains

58, rue de Paradis
75 010 PARIS
Tel: 01 82 83 09 24

Rendez-vous en agence:
Lundi-Mardi
Jeudi-Vendredi
de 10h à 17h

Copyright © 2021 DiscoveryTRAINS | website: Open Source Design