• Accueil
  • Blog
  • Pourquoi il faut visiter Zurich en train ?

Pourquoi il faut visiter Zurich en train ?

mardi 14 juin 2022 | TGV Lyria | Visiter la Suisse en train

Zurich souffre d'une mauvaise image touristique. Quelle injustice ! Voici 7 raisons de visiter cette ville verte où il fait bon vivre. Discovery Trains et TGV Lyria vous emmnènent !

Si on vous propose une escapade à Zurich, comment l’imaginez-vous ? Sachant que Zurich est la capitale mondiale des banques et des assurances, vous vous représentez peut-être une city froide cernée d’immeubles de verre, un peu comme La Défense en plus inaccessible et plus gris. Et bien si c’est le cas, vous avez tout faux.
Visiter Zurich, c’est découvrir une ville magnifique, accueillante et verdoyante, traversée par une rivière, bordée par un lac, où il est doux de déambuler, facile de se cultiver et de se distraire. Quand bien même vous n’auriez pas un budget à rallonge ! Nous espérons par les arguments qui suivent vous persuader de visiter Zurich, et bien sûr, de visiter Zurich en train.

1 – Pour profiter de la magie du TGV Lyria

Venir visiter Zurich en train, c’est simple ! Si vous habitez près de Paris, c’est même ultra fluide. Gare de Lyon. Vous montez à bord de votre train TGV Lyria. C’est confortable et calme. Vous vous installez pour lire, vous relevez la tête pour regarder les paysages verdoyants. Et en 4 heures, vous voilà déjà au cœur de Zurich ! Pas de taxi ou de RER, pas d’aéroport, pas de la douane et pas de petits chaussons bleus à élastiques… Vous êtes arrivé ! Voici la Zürich Hauptbahnhof, vous pouvez apercevoir l’Ange coloré, la Nana ailée de Nikki de Saint-Phalle qui flotte dans le hall et veille sur les voyageurs. Vous sortez : Zurich est là qui vous tend les bras, la gare se trouve à quelques centaines de mètres des quartiers agréables de la ville.

Voyage en Suisse TGV Lyria

Le TGV Lyria en gare de Lyon

2 – Pour déambuler dans des quartiers historiques

Il n'est pas indispensable de longer la Bahnhofstrasse, les champs Elysées suisses ni de vous arrêter à la Paradeplatz, cœur de la place financière suisse. En sortant de la gare, filez tout de suite vers les rues piétonnes du Niederdorf, un quartier médiéval sur la rive Est de la Limmat que les   Zurichois appellent tendrement « Dörfli » (le petit village). Il est charmant ! Fourmillant de restaurants, de bars, de libraires, d’antiquaires… Ses ruelles vous raviront.
Si vous vous sentez soudainement affamé, faites une escale à la Raclette Factory qui vous propose quelques classiques et aussi une version à la carte de cette recette suisse traditionnelle. Rassasié, vous poursuivez votre découverte du Zurich historique, en traversant la Limmat. En passant sur la rive gauche de cette rivière aux eaux incroyablement transparentes, vous atteindrez en 10-15 minutes à pied le quartier Schipfe. Profitez de la superbe vue depuis le Lindenhof, esplanade aux 90 tilleuls, et visitez deux des principales églises de Zurich : l’Eglise Saint-Pierre, dont le cadran est l’un des plus grands d’Europe et l’église Fraümunster.

Zurich centre historique c Discovery Trains

Centre historique de Zurich sur les bords de la Limmat

3 – Pour voir les vitraux de Chagall à la Fraümunster

Les églises de Zurich ne sont pas toutes très démonstratives. La Réforme conduite par le sévère théologien Ulrich Zwingli, dont vous croiserez la statue pensivement appuyée sur une immense épée, étant passée par là, les murs et les plafonds sont souvent sobres. Seules les chaires de prêche montrent un peu de fantaisie. Pourtant, dans l’église de Fraumünster dont la pointe emblématique surgit sur la rive gauche de la Limmat, vous contemplerez de magnifiques vitraux, œuvre du peintre Marc Chagall. Chagall était juif, mais il mit souvent son art au service des églises catholiques pour faire rayonner sa foi. Réalisés en 1970, ces vitraux sont placés sous le signe des couleurs primaires. Ils racontent Le Songe de Jacob (bleu), l’Arbre de Jessé (vert), La Crucifixion (jaune), et la Jérusalem céleste (rouge) et à eux seuls valent la visite.

Zurich Vitraux c Discovery Trains

Les vitraux de March Chagall

4 – Pour bronzer aux bains Stadthausquai

Cet argument n’est certes valable qu’en été et que si vous êtes une femme. Les bains « Frauenbad », comme leur nom l’indique, sont en effet réservés aux femmes depuis leur création dans les années 1880. A l’origine, ces bains en plein air devaient permettre aux femmes de « ne plus être obligées se laver de nuit au fontaines » pour éviter les yeux masculins. Aujourd’hui, ils permettent à ces dames de se prélasser en toute intimité sur des pontons de bois, dans un décor art nouveau, en profitant d’une vue extraordinaire sur les tours jumelles de l’église Wasserkirche. Elles peuvent aussi se baigner dans les eaux fraiches du lac de Zurich qui s’écoulent dans la Limmat.

Zurich bains pour femmes c Discovery Trains

Bains pour femmes "Frauenbad "

5 – Pour faire une sieste ou canoter près du Lac de Zurich

Au Sud de la ville, sur le versant Ouest du Lac, se trouve un très agréable Arboretum. En été, c’est un endroit particulièrement joyeux, où la jeunesse vient sagement se divertir et même se baigner. L’herbe est coupée de frais, on peut s’y étendre sans crainte et sans serviette de plage, car les pelouses de Zurich comme ses rues sont parfaitement propres. L’endroit est idéal pour un pique-nique. C’est aussi un point de départ pour diverses locations de bateau. Toutes sortes d’embarcations, du pédalo au voilier sont proposés. La location de vélo est possible aussi, et tentante dans ce cadre majestueux. A savoir cependant si vous envisagiez de faire le tour du lac : son périmètre est de 87 km.

Zurich arboretum c Discovery Trains

Arboretum, sur les bords du lac de Zurich

6 – Pour les voitures de luxe et les passants bien habillés

Est-ce que les Suisses se promènent parfois en survêtement et en tee-shirt délavé ? Sans doute. Mais pas à Zurich. La plupart des gens sont bien, voire très bien habillés. On croise un nombre déconcertant d’hommes en costume et souliers vernis. Souvent décontractés d’ailleurs, ils mangent sur le pouce ou prennent une bière entre amis. Au-delà des businessmen, vous croiserez aussi moultes élégantes, femmes aux vêtements parfois très colorés mais toujours chic. Originales mais sans faute de goût. Zurich, c’est pas la fashion week, Zurich c’est la ville la plus riche du monde. Dans la même logique, il n’est pas étonnant d’y croiser également une quantité invraisemblable de voitures de luxe. Mercedes, Tesla, BMW… Quand vous visitez Zurich, il suffit d’ouvrir les yeux pour s'informer sur les tendances du moment en matière d’automobile hors de prix.

Zurich voitures de luxe c Discovery Trains

Voitures de luxe (et vélos !) dans les rues de Zurich

7 – Pour découvrir les quartiers branchés de la ville

Certes, Zurich est la ville la plus riche du monde. Et qui sait peut-être aussi la plus propre et la plus polie. Mais elle n’en possède pas moins son quartier branché (Underground serait peut-être un peu fort). Au Nord-Ouest de la ville, du côté de la Langstrasse, vous trouverez quelques espaces alternatifs très sympathiques et végan-friendly comme le Kino Xenix Bar, ou le Café du Clube Social Summer Gate im Zeughaushof. C’est aussi dans ce quartier que vous trouverez par exemple la petite boutique Freitag, qui propose des sacs cousus dans des bâches recyclées. Son décor intrigant, industriel et artisanal à la fois vaut une petite visite.

Zurich businessmen c Discovery Trains2

    Businessmen en goguette au Café du Clube Social Summer

Pour l’essentiel, visiter Zurich à pied vous prendra une journée et demie. Les hôtels étant excessivement chers, vous ne resterez peut-être pas une semaine sur place. Une fois votre découverte achevée, sans doute, reprendrez-vous le train !
La gare de Zurich se trouve tout près d’un magnifique parc familial, le Platzspitz que vous découvrez en passant le porche de l’imposant Musée national Suisse. C’est le cadre idéal pour un pique-nique si vous enchaînez avec un train de nuit par exemple. Et si vous avez besoin de faire quelques emplettes avant le départ, un impressionnant centre commercial sous-terrain se cache sous la gare.

Zurich est une ville splendide qui souffre en France d’un préjugé touristique. Mais vous aurez tôt fait de le dissiper. Première escale d’un périple suisso-suisse, avant d’embarquer pour un grand tour des sommets à bord des célèbres trains panoramiques, ou début d’un voyage transeuropéen, en direction de l’Allemagne, ou plus au sud vers l’Autriche et la Slovénie, Zurich-la-belle est une étape de votre voyage en train en Europe que vous allez adorer !                                                                       

Discoverytrains

58, rue de Paradis
75 010 PARIS
Tel: 01 82 83 09 24

Rendez-vous en agence:
Lundi-Mardi
Jeudi-Vendredi
de 10h à 17h

Copyright © 2021 DiscoveryTRAINS | website: Open Source Design