Le panache du Jacobite Steam Train

jeudi 27 mai 2021 | Train et Histoire |Destination |Records et innovations

La West Highland Line qui traverse le viaduc de Glenfinnan est connue du grand public comme étant la ligne ferroviaire empruntée par Harry Potter. Elle est considérée comme l'un des plus beaux trajets de train au monde.

Malgré son charme et la splendeur de son parcours, le train à vapeur qui traverse les Highlands écossais peinait à se faire connaitre. Quand un jour, d’un coup de baguette magique, l’auteure J. K. Rowling le transforma en star internationale, chérie des petits et des grands.

Le panache du Jacobite Steam Train

Le Jacobite Steam Train traversant le viaduc de Glenfinnan

Les aventures du Poudlard express

Sous le pseudo de « Poudlard Express », le train dont le vrai nom actuel est « the Jacobite Steam Train » avait trouvé un rôle dans sa saga Harry Potter : c’est à son bord que le jeune héros et ses amis pouvaient rejoindre la prestigieuse école des sorciers.
Vingt-quatre ans après la parution du premier tome, sept livres de Harry Potter sont sortis et surtout huit films : dans chacun d’entre eux, le train et des parties de son parcours apparaissent à l’écran. Extérieurs, intérieurs, paysages… Vus par des millions de spectateurs dans le monde. Soit la plus formidable opération de communication imaginable. Et gratuite encore.

Mais le Jacobite Steam Train valait bien ce coup de projecteur inespéré. Reliant Port William, la plus grande ville dans les Highlands à la charmante baie de Mallaig, il traverse des paysages splendides de l’Ecosse sauvage. Le voyage aller fait 30 kilomètres.

Le charme des trains à vapeur

Avec le charme réservé aux trains à vapeur, The Jacobite Steam Train suit la route panoramique, s’arrête au village de Glenfinnan puis longe les beaux villages de Lochailort, Arisaig, et Morar. Il traverse des sites spectaculaires qui cumulent les records : commençant près de la plus haute montagne de Grande-Bretagne, Ben Nevis, il visite la gare ferroviaire la plus à l'ouest de Grande-Bretagne, Arisaig ; passe à proximité du loch d'eau douce le plus profond de Grande-Bretagne, le Loch Morar et de la rivière la plus courte de Grande-Bretagne, la rivière Morar, pour finalement arriver à côté du loch d'eau de mer le plus profond d'Europe, le Loch Nevis !

Le port de Maillaig au bout de la ligne du Jacobite

Le port de Mallaig au bout de la ligne du Jacobite

Bien sûr, le moment attendu du circuit est la traversée de l’emblématique viaduc de Glenfinnan :  380 mètres de long pour 31 mètres de haut et 21 arches impressionnantes. Il fut l’un des plus grands ouvrages d’art utilisant le béton non armé.

L’itinéraire du Jacobite Steam Train a été mis en place il y a plus de 120 ans. L’ouverture du tronçon ferroviaire reliant Mallaig était destiné à désenclaver cette partie rurale et isolée de la côte atlantique écossaise : il vit le jour au tout début du XXe siècle. Mais en 1967, le plan de modernisation des chemins de fer britanniques signa le remplacement de toutes les locomotives à vapeur part des locomotives diesel.

1984 : le retour du service à vapeur

Au cœur des Highlands, les nouvelles locomotives s’avéraient sûr plus efficaces et plus fiables. Mais également moins romantiques et moins amusantes. En 1984, ScotRail décida de réintroduire le service à vapeur sur un bout de la ligne. L’idée était d’encourager le tourisme pour augmenter les revenus de cette ligne fortement subventionnée.

La locomotive à vapeur du Jacobite Steam Train

 La locomotive à vapeur du Jacobite Steam Train

Depuis son retour dans les années 80, le nouveau train à vapeur a changé plusieurs fois de nom. Initialement appelé le « West Highlander », il fut ensuite baptisé le « Lochaber » jusqu’à ce qu’en 1995 son nouveau propriétaire le West Coast Railways lui donne le nom de « Le Jacobite ».  Ce nom qui désigne les résistants écossais du XVIIe siècle combattant la couronne anglaise pour reconquérir l’Ecosse lui va bien. La figure romantique de courage et de liberté des Jacobites sied à ce train historique dont le panache blanc file glorieusement à travers les paysages sauvages des Highlands.

Le Prince Charles soutenu par les Jacobites quitte lEcosse Par John Blake MacDonald

Le Prince Charles (soutenu par les Jacobites) quitte l’Ecosse – par John Blake MacDonald

Contact

Discovery Trains
58, rue de Paradis
75 010 PARIS
Tel: 01 82 83 09 24

Discoverytrains

Copyright © 2021 DiscoveryTRAINS | website: Open Source Design