Voyager en train Norvège

On dit que les voyages en Norvège en train comptent parmi les plus beaux du monde. Peut-être choisirez-vous l'itinéraire en train Bergen-Oslo, considéré comme le plus beau du pays ? Ou voudrez-vous tester le célèbre train touristique le Flåm ou prendre la ligne Rauma ? Entre fjords et îles, cascades et montagnes, les trains norvégiens vous offriront des condensés paysages norvégiens.


Aurores boréales et Train arctique

INDIVIDUEL (7 jours, sans nuit à bord) Vous rêvez de voir les aurores boréales? Discovery Trains vous emmène en voyage inoubliable: découvrez la Norvège du Nord et la perle suédoise, le parc d'Abisko.

A partir de: 1790 €

Merveilles de la Norvège (Train Flam + Ferry)

INDIVIDUEL (6 jours, sans nuit en train) De Oslo à Bergen, enchaînez les sites spectaculaires. A bord du célèbre train le Flåm ou d'un ferry norvégien, longez les fascinants fjords de Norvège !

A partir de: 1448 €

Les fjords de Norvège (Express Côtier + Train de la Rauma)

INDIVIDUEL (7 jours, 1 nuit à bord de l'Express Côtier) Dormez à bord de l’Express Côtier et testez le célèbre train de la Rauma. Entre Bergen et Oslo, un voyage spectaculaire au pays des fjords.

A partir de: 1660 €

La Norvège et ses trains à douce vitesse

En Norvège, compte tenu de la rudesse du climat et des difficultés de circulation routière à certaines saisons, les liaisons par train sont très importantes pour assurer la desserte des villes. La densité de la population de Norvège relativement faible (14 habitants par km² en moyenne, contre 106 en France) rend l’exploitation de lignes passagers difficilement rentable. Pourtant, le réseau ferroviaire norvégien est assez développé : de Kristiansand dans le sud, jusqu’à Bodø au nord du cercle polaire, les principales villes du pays sont desservies.

La Norvège n’a qu’une seule ligne de train à grande vitesse et elle ne fait que 64 km. C’est la ligne qui relie en 19 minutes le centre d’Oslo à Gardermoen, son nouvel aéroport qui a été inauguré le même jour que la ligne elle-même. C’est une spécificité qu’elle partage avec la Suède, où la seule ligne à grande vitesse relie Stockholm à son l’aéroport d’Arlanda.

Les conditions géologiques et climatiques de la Norvège obligent les trains à circuler lentement. Par ailleurs, souvent leurs itinéraires ne sont pas directs, mais prévoient des arrêts nombreux. Ainsi la plupart des voyages de plus de 300 km se déroulent en quatre heures minimum : voyager en train en Norvège, c'est prendre le temps de contempler les merveilleux paysages qu’ils vous permettront d’apercevoir. Sans parler du fait que la plupart des trains norvégiens sont équipés du wifi.

Norvège

Pour voyager en train en Norvège © visitnorway.fr

Bergensbanen : le plus beau voyage en train en Norvège

Le plus beau voyage en Norvège en train est assurément celui qui relie Oslo à Bergen à bord du Bergensbanen. Cette ligne ferroviaire Est-Ouest qui réunit les deux plus importantes villes du pays en sept heures environ offre des vues sur des paysages frappants, particulièrement représentatifs de la Norvège. Le Bergensbanen traverse la montagne entre Oslo, Gol et Geilo, remonte la vallée de Hallingdal, grimpe vers Finse puis longe le spectaculaire glacier de Hardangerjøkulen avant de redescendre sur Bergen en empruntant d’impressionnants tunnels. Prairies, fjords, forêts, montagne : le spectacle ne s’arrête pas. Fascinant en été, il l’est encore plus en hiver.

En 2009, la norvégienne NRK a lancé un projet de « slow TV » centré sur le Bergensbanen. Elle a filmé et diffusé en direct l’intégralité d'un voyage en train d’Oslo à Bergen, minute par minute et sans interruption. L’émission durait  7h16 et 1,2 millions de Norvégiens l’ont regardée ! Depuis, ce voyage en Norvège en train rencontre un grand succès, même auprès du public national.

Evidemment, parmi les nombreux passagers du Bergensbanen, beaucoup prévoient de descendre à la gare de Myrdal pour pouvoir découvrir la célèbre ligne de train le Flåm.

Le Flåm : le plus beau voyage en train du monde ?

C’est le Lonely Planet qui le dit : le voyage à bord du train Le Flåm serait le plus beau voyage en train du monde. Le National Geographic pour sa part le classe parmi les dix plus beaux voyages en train d’Europe ; de fait, le Flåm est l’une des plus célèbres voies ferrées du monde.

Sur la durée, il est aussi l’un des plus courts : une heure environ pour parcourir 20 km (et autant de tunnels !) entre la station de ski de Myrdal et le village de Flåm. Entre les deux, les vues sont magnifiques. Selon un expert norvégien du train, c’est « l’incarnation même du paysage norvégien ». Montagnes verdoyantes, fermes colorées… Par la fenêtre de votre train touristique, vous apercevez aussi d’incroyables cascades. A celle de Kjosfossen, le train s’arrête un moment, vous pouvez en percevoir les embruns.

Au-delà de la beauté des vues, c’est aussi l’inclinaison de la ligne qui séduit le demi-million de voyageurs qui emprunte ce train norvégien chaque année. Myrdal se situe à plus de 860 mètres d'altitude. Quand le village de Flåm se trouve au niveau de la mer, au bord de l’Aurlandsfjord. Pour réaliser cette rapide descente, la ligne effectue deux virages en épingle, dont un en plein air, pour perdre efficacement de l’altitude. Pour réaliser cet exploit, deux locomotives sont nécessaires : l’une à l’avant et l’autre à l’arrière du train. Toutes deux équipées d’un système de freinage spécial. Et grâce à ces sécurités, en hiver, le Flambana peut faire office de remonte-pente !

flam

© norwaynutshell.com

Le Flåm est le plus connu des trains touristiques norvégiens. Mais il n’est pas le seul. La ligne de la Rauma, qui relie plus au nord Dombås et Åndalsnes est aussi considéré comme l’une des plus spectaculaires lignes ferrées au monde. En été, un train à vapeur y circule. Sur 114 km que le train parcourt en 1h40 avec 3 arrêts, le train vous conduit jusqu’au superbe fjord d’Andalsnes après avoir traversé les paysages montagneux de Dombås tout en suivant, pendant une grande partie du trajet, le fil de la rivière Rauma. Sur son chemin, le train de la Rauma fait une escale à Bjorli. Ce joli village est une référence cinématographique : une scène du film de Harry Potter et le Prince de sang-mêlé y a été tournée.  C’est l’unique scène du film qui n’ait pas été tournée au Royaume-Uni, et principalement en Ecosse.

Ofotbanen : le train polaire scandinave

Le plus original des voyages en Norvège en train est sans doute celui qui emprunte la ligne de l’Ofoten, la plus septentrionale au monde après celle de Mourmansk, en Russie. La fonction historique de ce train de l’extrême était d’acheminer le minerai de fer suédois jusqu’au port norvégien de Navrik, à 220 km du cercle polaire. Sa construction fut la plus complexe de toute l’histoire ferroviaire norvégienne.

Aujourd’hui, le train d’Ofoten serpente toujours à travers des paysages beaux et sauvages, offre de magnifiques vues sur l’Ofotfjord et les cascades et la ligne part toujours de la ville norvégienne Navrik l’une des villes les plus au nord de la planète (même si sa proximité avec le Gulf Stream lui donne un climat relativement doux au regard de sa latitude).

La particularité de l’Ofotanen est qu’il n’est pas connecté au reste du réseau ferré norvégien. Il est en revanche directement relié au réseau ferroviaire voisin, celui de Suède. Quelques kilomètres après son départ, l’Ofotbanen traverse en effet la frontière et continue jusqu’à la ville suédoise de Kiruna. A partir de là, ses voyageurs peuvent facilement poursuivre leur voyage avec d’autres trains jusqu’à Stockholm et enchainer avec d’autres itinéraires en Europe.

Nordlandsbanen : la traversée du cercle polaire

Autre petit bijou ferroviaire de la Norvège, la ligne du train Nordland. Entre Trondheim et Bodo, c’est la plus longue ligne de chemin de fer norvégienne. Elle parcourt 729 km et traverse le cercle polaire. Ce voyage en Norvège du Nord commence à Trondheim, troisième ville de Norvège située au bord de la mer, et vous vous laissez transporter à travers des paysages variés : la côte, les îles, l’altitude… Un arrêt est possible à « Hell » qui selon que vous parlez anglais ou norvégien vous évoquera l’enfer… ou le succès !

Pour profiter de cet itinéraire au départ de la capitale de Norvège, il faudra commencer par prendre le train (de jour ou de nuit) d’Olso jusqu’à Trondheim. On appelle cet itinéraire la ligne de Dovre. Elle passe par la vallée de Gudbrandsdalen, les massifs des Rondane et traverse plusieurs parcs nationaux. Eidsvoll, berceau de la constitution de Norvège, se trouve sur cet itinéraire. Petite originalité de la voie : on peut souvent apercevoir par la fenêtre des bœufs musqués (qui ressemblent à de mini-bisons) le long de la voie ! Vous serez heureux d’avoir emporté vos jumelles.

A noter : dans les mois à venir, il devrait être possible de voyager en train en Norvège entre d’Oslo et Bodø sans avoir à changer de train. Le nouveau service de train sera appelé « le train le plus long de Norvège » et sera opéré par les Suédois de la SJ.

Des trains norvégiens vendus par… les Suédois ?

La compagnie de chemin de fer norvégienne a été créée en 1833. Privatisée en 2002, elle a été renommée Vy (Vygruppen AS). Aujourd’hui, elle s’occupe à la fois du transport ferroviaire et de lignes d’autocars (Vy Buss). Mais depuis quelques années, avec et l’ouverture à la concurrence internationale, il n’y a plus de monopole national sur les voies ferrées norvégiennesDans le cadre des appels d’offres, c’est souvent la compagnie nationale du pays voisin, la Suède, qui a remporté les marchés. La société suédoise SJ administre aujourd’hui directement sept lignes de train à travers le pays.

Ainsi Oslo à Trondheim à bord Dovrebanen puis de Trondheim à Bodø au-delà du cercle polaire à bord du  Nodlandsbanen vous pouvez voyager en train en Norvege à bord de trains gérés par SJ suédoise. De même les tronçons spectaculaires de la ligne Rauma, entre Dombås et Åndalsnes, et la ligne Røros, de Røros à Hamar. Ces itinéraires doivent être réservés sur les systèmes de réservation suédois ! Même chose pour le train transfrontalier entre Navrik (Norvège) et Kiruna (Suède), il est proposé par la SJ suédoise et se réserve donc par l’intermédiaire du système de réservation suédois. (Vous pouvez aussi le payer à bord en couronnes suédoises, quand bien même vous commencez votre voyage en Norvège !)

Ironie du sort, réponse du berger à la bergère, ou plutôt particularité des logiques ferroviaires de Scandinavie, la Suède qui développe ses services en Norvège est elle-même soumise à la concurrence sur ses propres voies nationales, et notamment par les Norvégiens ! Désormais en effet, certains tronçons ferrés suédois sont opérés par des entreprises de Norvège. Et ils doivent être achetés sur les systèmes de réservation norvégiens ou payés en couronnes norvégiennes.

 

Ref. voyager en train en norvege

Discoverytrains

58, rue de Paradis
75 010 PARIS
Tel: 01 82 83 09 24

Rendez-vous en agence:
Lundi-Vendredi
De 10h à 17h

Copyright © 2021 DiscoveryTRAINS | website: Open Source Design